Jessica Biel est toujours «dérangée» par Justin Timberlake

En novembre, Justin Timberlake a choqué le monde lorsqu'il a été surpris en train de tenir la main de sa co-star Alisha Wainwright. Un témoin oculaire a déclaré au Sun, qui a d'abord raconté l'histoire, que le couple avait l'air confortable ensemble car ils étaient tous les deux «souriants et rieurs».

De nombreux fans savent que Timberlake est marié à l'actrice Jessica Biel depuis sept ans maintenant, et il semble que le couple ne se séparera pas de ce scandale. Cependant, cela ne signifie pas que tout va bien du côté de Bienne. Selon les rapports, Biel est en fait encore assez 'dérangé' par Timberlake.

Justin Timberlake s'est excusé pour sa «déchéance de jugement»

Voir ce post sur Instagram

Un post partagé par Justin Timberlake (@justintimberlake) le 4 décembre 2019 à 17h05 PST



Après la publication des photos avec Wainwright, Timberlake s'est adressé aux médias sociaux pour s'excuser de l'incident.

'Il y a quelques semaines, j'ai affiché une forte erreur de jugement - mais permettez-moi d'être clair - rien ne s'est passé entre moi et ma co-star', a écrit le chanteur. «J'ai trop bu cette nuit-là et je regrette mon comportement. J'aurais du être mieux informé.'

Fille colombienne fiancée de 90 jours

Il a poursuivi: «Ce n'est pas l'exemple que je veux donner à mon fils. Je m'excuse auprès de ma femme et de ma famille incroyables de leur avoir fait vivre une situation aussi embarrassante, et je me concentre à être le meilleur mari et père que je puisse être. Ce n'était pas ça. »

De plus, quelques sources sont également venues à la défense de Timberlake. Une personne a dit à People que Timberlake et Wainwright traînaient sur un balcon avec quelques autres personnes et que «il ne se passait définitivement rien.»

Jessica Biel est toujours «dérangée» par certaines choses que Justin Timberlake fait

Voir ce post sur Instagram

Je chéris ces joues et tout le reste de toi, bébé.

Un post partagé par Jessica Biel (@jessicabiel) le 14 février 2019 à 19:14 PST

Il semble que Timberlake soit prêt à passer de cet incident, et une source a déclaré à Us Weekly que Biel aimerait le faire également. Cependant, il est difficile de nier que le couple a encore des problèmes à régler, d'autant plus que Bienne est toujours «dérangée» par ce que fait souvent Timberlake.

depuis combien de temps ellen est-elle mariée

'Jessica est gênée lorsque Justin semble être sur son téléphone depuis trop longtemps et qu'elle a toujours ses soupçons, mais il insiste sur le fait que rien ne s'est passé et lui a dit qu'elle n'avait aucune raison de ne pas lui faire confiance', a déclaré un initié. 'Elle a fait savoir qu'elle n'était pas contente qu'il boive trop et agisse comme il l'a fait.'

La source a précisé que Timberlake 'sait qu'il a foiré et qu'il a fait de son mieux'.

Justin Timberlake avait été accusé de tricherie dans le passé

Jessica Biel et Justin Timberlake | Steve Granitz / WireImage

Bien sûr, il est facile de comprendre pourquoi Bienne aurait du mal à faire confiance à Timberlake. Après tout, ce n'était pas la première fois que le couple devait faire face à des rumeurs de tromperie au cours de leurs 11 ans ensemble.

En 2010, les tabloïds affirmaient que Timberlake trompait Bienne avec l'actrice Olivia Munn. On a dit que Timberlake «poursuivait» Munn et que les deux ont passé la nuit ensemble dans un hôtel de New York.

'[Il] a dit aux gens que c'était fini avec Jessica, même si la réalité est qu'il le fait juste derrière son dos', a déclaré une source à l'époque.

Les représentants de Timberlake ont nié ces rumeurs, bien que les représentants de Munn aient choisi de ne pas commenter sa vie personnelle.

À un autre moment, il a également été signalé que Timberlake avait trompé Bienne lors d'une tournée en Europe. Heat Magazine a publié des photos de Timberlake dans une boîte de nuit à Paris et a écrit que la chanteuse était 'séduisante avec une autre femme'. Le média a également attribué quelques fausses citations à Bienne.

En réponse, Timberlake a intenté une action en diffamation contre l'éditeur du magazine. L'éditeur a finalement publié des excuses, reconnaissant que le rapport n'était «pas fondé» et que les citations qu'ils avaient publiées n'avaient pas été faites par Bienne.