Les variantes de COVID-19 obtiennent de nouveaux noms basés sur l'alphabet grec

On espère qu'ils seront moins « stigmatisants et discriminatoires » que les étiquettes nationales

Illustration par Alex Castro / The Verge

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé un nouveau système de nommage pour les variantes notables du virus qui cause COVID-19 basé sur les lettres de l'alphabet grec. Les nouveaux noms ne sont pas destinés à remplacer les désignations scientifiques officielles, mais on espère qu'ils fourniront des étiquettes plus faciles à retenir et à prononcer que les noms alphanumériques, et moins stigmatisantes que l'utilisation informelle des noms de pays pour identifier de nouvelles variantes.



l'OMSa une listedes variantes existantes préoccupantes et des variantes intéressantes qui ont reçu de nouvelles étiquettes selon le schéma de dénomination de l'alphabet grec. Alpha fait référence à B.1.1.7, la variante documentée pour la première fois au Royaume-Uni, tandis que Delta est B.1.617.2, qui a été documentée pour la première fois en Inde. Au total, l'OMS a déjà utilisé 10 lettres duAlphabet grec fort de 24 lettres.



Bien que le fait de nommer les maladies d'après des emplacements géographiques ait une longue histoire qui inclut le virus Ebola (du nom du fleuve congolais) et la grippe espagnole, Le gardienRemarques, son utilisation informelle est devenue controversée. L'ancien président Donald Trump a qualifié le COVID-19 deVirus chinoisà plus d'une occasion, ce qui a été cité comme contribuant à un récentvague de crimes haineuxcontre les Américains d'origine asiatique et les insulaires du Pacifique aux États-Unis. L'OMS qualifie de stigmatisante et discriminatoire la pratique de faire référence aux variantes par leur lieu de détection.



Aucun pays ne devrait être stigmatisé pour avoir détecté et signalé des variantes, a déclaré l'épidémiologiste de l'OMS, Maria Van Kerkhove, dans des commentaires rapportés parLe gardien.

Le nom COVID-19 a été officiellement donné à la maladie en février 2020. Avant sa dénomination officielle, la maladie était familièrement appelée pneumonie de Wuhan ou grippe de Wuhan.